Website Preloader
Website Preloader
[Exposition terminée]
Ajamu X
il/he/him
Londres
Royaume-Uni
Cammeron Ugbodu

Lieu d’exposition
/ Exhibition place

photographie

Biographie

Ajamu X est un photographe et commissaire afro-britannique de renommée internationale, né en 1963. Il fait très tôt face à la violence du regard social généré sur son intersectionnalité noire et queer. En réponse, il a consacré sa vie à «défendre, documenter et célébrer l’érotisme, la joie et le plaisir qui s’inscrivent dans la communauté queer», pour citer Ajamu, dont le nom signifie «celui qui se bat pour ce en quoi il croit». Sa pratique, centrée sur la photographie en noir et blanc, englobe aussi la vidéo et l’écrit. D’ailleurs, Ajamu X se décrit comme un « artiste archiviste ». Il s’intéresse tout particulièrement à la puissante sensualité qui émane des personnes LGBTQ+ noires ayant fait leur coming-out. Son travail artistique, indissociable de sa lutte, l’a mené à être responsable des archives du projet The Black LGBT Archive Project, une initiative majeure quant au patrimoine LGBTQ+ noir au Royaume-Uni.

Démarche et œuvres exposées

Boots (2021) Heels (1993) Fishnet and heels (2021)

De ces trois photos émanent une volupté sensuelle célébrant la masculinité noire LGBTQ+. Elles mettent à distance la notion de “lutte” ainsi que le paradigme du “déficit” qui filtre nos lectures sur la communauté. Mais dans le contexte curatorial du sound system, elles questionnent aussi le stéréotype de “l’hyper-homophobie” afro-caribéenne. Comme le dit Ajamu X “la Caraïbe et la Jamaïque ne sont pas plus homophobes qu’ailleurs. L’homophobie existe partout et dire qu’un lieu, un pays ou une communauté l’est, est profondément problématique.”
Résumé d’une carrière dédiée à célébrer l’érotisme, la joie et le plaisir queer, les trois photographies sélectionnées mettent en relation Heels, de 1993, avec deux photos d’une plus récente série numérique réalisée près de 30 ans plus tard : Boots, et Fishnet and heels.

Commissariat :

Œuvres par l’artiste